Home

Herzlich Willkommen auf der Seite des internationalen, interdisziplinären Arbeitskreises für philosophische Reflexion!

AKTUELLES

Kosmopolitismus und Kosmopolitik IV
Das theatrum mundi des Kosmopoliten

Journée d’etudes
19. November 2016

Kosmopolitik IV 3

Programm

16:00 – 16:15 Uhr
Begrüßung und Vorstellung des IiAphR
Giacomo Croci (Berlin)

16:15 – 16:45 Uhr
Einführung zum „theatrum mundi des Kosmopoliten“
Frauke A. Kurbacher (Berlin)

16:45 – 17:00 Uhr
Pause

17:00 – 18:00 Uhr
„Zeitdiagnose und politische Biographie“
Ole Meinefeld (Aachen)

18:00 – 18:15 Uhr
Pause

18:15 – 19:15 Uhr
„‚Alle müssen sich das ansehen.‘“ Funktionen des ‚Spielens im Spiel‘ in ‚postmigrantischen‘ Gegenwartsdramen Sasha Marianna Salzmanns sowie Nurkan Erpulats und Jens Hilljes“
Filippo Smerilli (Wuppertal)

ab 19:30 Uhr
Ausklang in Dahlem

 

Die neue Forschungsreihe

An dieser Stelle möchten wir auch auf die kommende Forschungsreihe “Autonomie und Referenz – Zwischen Anspruch und Bedingtheit” (Arbeitstitel) aufmerksam machen, die in diesem Jahr beginnt. Näheres wird demnächst auf dieser Seite zu finden sein.

IiAphR – Kolloquien

Der IiAphR veranstaltet monatlich Kolloquien, die sich mit der neuen Forschungsreihe beschäftigen, aber auch der Präsentation eigener Projekte dienen. Das nächste Kolloquium wird am 02.02. um 14 Uhr an der TU Berlin stattfinden. Bei Fragen oder Interesse bitte unter “Kontakt” melden.

Kooperative Veranstaltungen

Zudem findet nächstes Jahr in Paris die Veranstaltung “Accélérations et régulations: Les défis de la vitesse pour la politique et le droit” in Kooperation mit dem IiAphR statt:

Accélérations et régulations: Les défis de la vitesse pour la politique et le droit séminaire co-organisé par:
Christopher Pollmann
Professeur agrégé de droit public
Université de Lorraine – Metz
Visiting Fellow, Harvard Law School (2001-02)
Hartmut Rosa
Professeur de sociologie
Université d’Iéna (Allemagne)
New School for Social Research, New York

Beaucoup de choses s’accélèrent. Nombre de gens voient leur vie s’enfuir et le temps leur manquer… Si l’augmentation de la vitesse est réelle, le gain de temps attendu l’est moins. La multiplication des options et l’injonction moderne comme quoi une vie bonne serait une vie bien remplie créent même saturations individuelle et collective.
Dès lors, l’individu doit toujours plus mais peut sans cesse moins prévoir et préparer les étapes de sa vie. De même, les besoins de régulation et donc d’anticipation publiques augmentent, alors que l’accélération technique et socio-économique diminue le temps disponible à cet effet. D’où l’ambition de la mécanisation. Ainsi, la politique a déjà été largement transférée aux exécutifs, réputés plus rapides. Le droit et la justice, une fois informatisés et “procéduralisés”, seraient commandés par des exigences purement techniques et dépourvus de signification normative.
Paradoxalement, l’accélération genère une stagnation croissante. Comme le corps humain, lors de son déplacement motorisé, s’immobilise dans des “projectiles”, le collectif pressé, par sa dynamisation privée de direction, subit un « enfermement sur le présent » (François HARTOG). D’où l’impression d’une fin de la politique en tant que possibilité de façonner l’avenir.
Inspiré d’une pédagogie interactive, le séminaire s’adresse aux étudiants et chercheurs en sciences humaines, en droit et en philosophie ainsi qu’à toute personne intéressée. La participation est gratuite et sans inscription.

Dates: les lundis suivants de 18h30 à 20h30: 9 fév., 2 et 16 mars, 20 avril, 11 et 18 mai, 1er et 15 juin 2015.
Lieu: École supérieure de commerce de Paris – Europe (ESCP), 79 av. de la République, Paris 11e, Métro Rue St.-Maur.

Contact: pollmann@univ-metz.fr, tél. [#33] (0)3 87 76 05 33. Affiches et programme détaillé sur http://arche.univ-lorraine.fr (chercher “pollmann”). Avec l’ « Atelier international et interdisciplinaire pour la réflexion philosophique », Berlin (Frauke Kurbacher, http://iiaphr.eu).

Programme des séances (certains lundis, 18h30 à 20h30)

1/9.2.2015: «Immédiateté, instantanéité, urgence: quels défis de la
vitesse ?» avec Nicole Aubert, professeur émérite de sociologie à
l’ESCP, auteure de Le culte de l’urgence. La société malade du temps,
Flammarion 2003
2/2.3.2015: «Accélération de la vie et accumulation du capital» avec Anselm Jappe, professeur d’esthétique à l’ Accademia di belle arti de Frosinone/Italie, auteur de Les aventures de la marchandise: Pour une nouvelle critique de la valeur, Denoël 2003
3/16.3.2015: «L’individu hypermoderne: obligation de performance,
exaltation, dépression» avec Vincent de Gaulejac, professeur de
sociologie à l’Université de Paris VII – Diderot, auteur de Qui est
«je» ? Sociologie clinique du sujet, Seuil 2009
4/20.4.2015: «La technicisation de la politique et du droit» avec
Danièle Bourcier, directrice de recherche émérite au C.N.R.S., auteure de La décision artificielle: Le droit, la machine et l’humain, Presses univ. de France 1995
5/11.5.2015: «Densification normative et bureaucratisation» avec
Catherine Thibierge (sous réserve), professeur de droit privé à
l’Université d’Orléans, directrice de La densification normative –
découverte d’un processus, Éd. Mare et Martin 2013
6/18.5.2015: «Vers une résponsabilité pour les générations futures?»
avec Émilie Gaillard, maître de conférences de droit privé à
l’Université de Caen, auteure de Générations futures et droit privé,
préface Mireille Delmas-Marty, L.G.D.J. 2011
7/1.6.2015: «Le décalage grandissant, à l’échelle individuelle et collective, entre besoins et capacités de régulation» avec Frédéric Gros, professeur de philosophie à l’Université de Paris-Est, auteur de Le principe sécurité, Gallimard 2012
8/15.6.2015: «Dialectique temporelle et pétrification de l’histoire»
avec Hartmut Rosa, auteur d’Accélération. Une critique sociale du
temps, La Découverte 2010

Desweiteren möchten wir auf das Bayerische Orient-Kolloquium 2015 aufmerksam machen. Das Thema der Reihe lautet: Orientalistik im Dialog: “Grenzen” aus unterschiedlichen Perspektiven

BOK-Poster1-001